Nager parmi les bancs de poissons multicolores, survoler des épaves de navires, naviguer parmi les coraux… il n’y a rien de plus merveilleux à découvrir des paysages sous-marins. Vous êtes un amateur de la plongée marine ? Et vous souhaitez immortaliser cette expérience incroyable et complètement différente de la terre ?

Sachez que, grâce aux avancées technologiques que connait le domaine de la photographie, il est désormais prendre des photos sous-marines. Toutefois, prendre de belles poses sous la surface de la mer n’est pas une mince affaire. Cela demande un minimum de technique et d’aisance. Voici quelques idées qui vous aideront à réussir vos photos sous-marines.

Équipez-vous d’un matériel adapté

nn
Pour réussir ses photos sous l’eau, il convient de disposer du matériel adéquat. Ce dernier se compose de certains éléments à savoir :

  • un appareil photo numérique ;
  • un caisson étanche adapté ;
  • un flash sous-marin.

Pour bien choisir un appareil photo sous-marin, plusieurs facteurs doivent être pris en compte. Il s’agit de votre niveau en photographie et en plongée, vos objectifs et votre budget. Pour un début, vous pouvez commencer avec appareil compact et passez à la vitesse supérieure en investissant dans un hybride.

Il est aussi recommandé de choisir un reflex numérique pouvant vous permettre de capturer la faune d’un récif et ses couleurs vives. Privilégiez un objectif de type macro ou très grand-angle selon les photos que vous envisagez de faire. Pour ce qui est du caisson, il est conçu pour un seul modèle d’appareil photo. Avant votre sortie, vérifiez les joints d’étanchéité.

En ce qui concerne, le flash sous-marin déporté, il s’agit d’un équipement qui est indispensable pour avoir de belles images avec des couleurs vives.

Maitrisez les techniques de plongée

Cela peut paraître évident, mais, pour réaliser vos plus beaux clichés en toute sécurité, il est essentiel de maitriser votre flottabilité et votre équilibre dans l’eau. En effet, avant d’envisager des plongées photo, assurez-vous d’être parfaitement à l’aise dans cet élément. Pour cela, vous devez vous entrainer à rester stable sans risquer de détériorer le récif et/ou de perturber la faune et la flore.

Idem pour les accidents de plongée. Pour espérer obtenir des images nettes, il est également important d’avoir une maitrise de votre gilet stabilisateur. De plus, lorsqu’on essaie de ne pas bouger lors de la prise de vue, les apnées sont légion. Il vous sera d’une grande importance de procéder régulièrement à de grandes ventilations pour vous oxygéner et éliminer le gaz carbonique. Cela vous évite d’atroces migraines.

Tenez compte de l’éclairage et la visibilité sous-marine

Sous l’eau, il est très compliqué de gérer l’éclairage. Les conditions de lumière sont les meilleures uniquement à proximité de la surface et sur les premiers mètres de profondeur. Dans ces conditions, vous avez plus de chance d’avoir un bon rendu lorsque le sujet photographié sera éclairé par le soleil. Une autre donnée à prendre en considération est la clarté de l’eau.

Cette dernière varie en fonction des spots et des conditions météorologiques. Notifions également que les particules en suspension prises au flash peuvent aussi gâcher les photos. Pour cela, il est recommandé de ne pas utiliser le flash dans les zones qui sont bien éclairées.

Soyez attentifs aux couleurs

nn
D’innombrables couleurs parsèment le monde sous-marin. Vous devez ainsi faire attention au niveau d’absorption de la lumière dans l’eau pour réussir à saisir ces couleurs. Par ailleurs, il est important de savoir que les couleurs chaudes disparaissent au profit des couleurs froides lorsque vous plongez plus en profondeur. C’est la couleur bleue et verte qui règne en maitre en profondeur. Pour retrouver ces merveilleuses couleurs de la faune et de la flore sous-marine dans vos photos, l’utilisation d’un flash externe est nécessaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here